Le prix de la location d'un jet privé comprend également les droits de douane. Au sol travaillent le plus souvent des prestataires de service spécialisés qui sont responsables du ravitaillement en carburant du jet, du nettoyage de l'avion et des parties réservées à l'équipage, et du transport au sol des passagers de l'avion. Les droits de douane couvrent ces frais.
Le cojetage, c’est pratique – surtout si vous volez depuis ou au départ de la Suisse. Le problème, c’est que vous ne trouvez pas forcément le vol qu’il vous faut à l’heure qu’il vous faut. Que faire si vous souhaitez voler régulièrement en jet privé et que vous n’avez pas les moyens (ou l’envie) de subir à vous tout seul le coût de l’appareil – comptez 2 millions d’euros pour un petit jet de 4 personnes sans compter l’entretien, les pilotes, les frais divers… ?
Si vous trouvez que tout cela fait un peu cher, mais que vous refusez de renoncer à ce petit plaisir, il y a des solutions pour alléger la note. Il faut louer son bébé. Et pour n’avoir à s’occuper de rien, le mieux est de passer par une société de management dont c’est le métier. Elle va s’occuper de trouver les clients, d’embaucher les pilotes, de la sécurité, de la facturation…
Le Flyboard cette machine qui permet de voler sur l’eau. Grace a deux buses situees sous vos pieds et relier a un jet ski piloter par un moniteur, vous pourrez vous envolez a plusieurs metres et realiser des figures incroyables au dessus de l’eau, une vrai evolution dans le sport nautique, vous souhaitez faire le plein de sensations, nager comme un dauphins, vous prendre pour Iron Man alors le flyboard et l’activite qu’il vous faut !!
Au final, la co-location d’un jet privé à vide avec Co-Jetage permet de satisfaire tout un chacun : • Les passagers « lambdas » peuvent goûter aux joies des jets privés à prix « low-cost » • Les propriétaires des jets rentabilisent (un peu) leur avion plutôt que de financer leur retour en pure perte (mieux vaut gagner peu que rien du tout) • La planète est gagnante (quitte à brûler du kérosène, autant maximiser le nombre de passagers à bord des avions). Le bon plan : Les jets privés comportent généralement entre quatre et dix-huit sièges. Il est donc possible de voyager en compagnie d’autres passagers au sein du même jet. Pour plus d’intimité, sachez qu’il est parfois possible de privatiser un jet. Ainsi, si vous avez 1500€ en poche, vous pouvez effectuer le trajet Avignon-Cannes dans un jet « rien qu’à vous ».

Louer un jet privé selon sa taille, c’est facile avec Private Jet Charter. Les types d’avions, par exemple, petit (léger), moyen, super moyen ou plus lourd, correspondent à leur autonomie et au nombre de passagers qu’ils peuvent emporter. Prenons le cas d’un jet léger, comme un Cessna Citation Jet 2 (CJ2) disposant de 6 places assises, d’une autonomie maximale de 2680km et d’une soute à bagages 2.0954m³. Ce jet est parfait pour un trajet Londres-Paris ou Londres-Genève sans avoir à refaire le plein pour 6 passagers et leurs bagages. Il existe d’autres avions similaires au Cessna Citation Jet 2, par exemple, le Lear 40 ou le Hawker Beechcraft Premier 1.
×