Joel Thomas:  Hi William!  Thanks for the opportunity to serve you and your wife.  We are always grateful when our clients take the time to offer feedback.  We reached out to Chief Pilot of the air carrier you flew with regarding the noise you mentioned and here is what they said:  "Frequently you'll hear noises that sound like that and its just the airplane expanding as altitude, temperature and humidity change.  Its actually very common."  Looking forward to working with you all again soon!  All my best
Les riches s’enrichissent encore et encore. Le service des compagnies aériennes commerciales se dégrade, à l’instar de l’expérience aéroportuaire. Toutefois, il est au moins possible, aujourd’hui, d’avoir un aperçu de ce qu’est l’expérience d’un vol privé pour la modique somme de 59 dollars, même si ce n’est qu’à bord d’un avion dont les sièges ressemblent plus à ceux de l’avion régional dans lequel vous voyagez avec les compagnies aériennes normales. On évite tout de même les terminaux de l’aéroport commercial, et l’on ne se présente pour le vol que quinze minutes avant le décollage, ce qui est un luxe suffisant pour faire des heureux.

Eric Bold and Stratos Jets came to the rescue this week whilst I was trying to evacuate friends and families from Puerto Rico during the aftermath of Hurricane Maria.  Eric was beyond helpful and always courteous.  He was quick to find an aircraft within my budget and stayed in contact with me at every point during our transaction to update me on all matters concerning our trip.  I would highly recommend Stratos Jets to anyone and I look forward to working with them on our next trip.


Une fois n’est pas coutume, pilotes et passagers sont sur la même longueur d’ondes : facile à conduire et agréable d’y être conduit. L’avion consomme peu, il est design (c’est BMW qui s’est occupé de l’intérieur), élégant, avec de la place dans ses soutes. 4 passagers y seront assit très confortablement. Parfait si vous avez 2000 kms ou moins à parcourir.

Il n’en fut pas toujours ainsi. Pendant longtemps le secteur de l’aviation privée fut considéré comme limité et offrant peu d’options. À la fin du siècle dernier, l’aviation commerciale était celle qui regorgeait de nouvelles idées. Aujourd’hui, le marché des vols domestiques commerciaux aux Etats-Unis est écrasé par quelques poids lourds qui contrôlent plus de 80% du marché ; l’innovation provient maintenant du secteur privé de l’aviation.
Il existe désormais une solution : dites oui au jet privé à partager. Le concept est simple. Si vous avez besoin d’un avion privé, disons 30 jours par an, au lieu d’en acheter un qui sera à l’arrêt sur le tarmac 90% du temps, pourquoi ne pas l’acheter à plusieurs et partager la propriété de l’avion ? Ainsi, si vous achetez 10% d’un avion par le biais de Netjets.com, vous aurez le droit de l’utiliser 30 jours par an. Pratique et « économique ». C’est grâce à ce principe simple, mais redoutablement efficace que John Travolta a pu s’offrir 11 jets privés différents. La classe américaine ! Le bon plan : si vous voulez louer un jet privé pas cher avec NetJets, pensez à la Private Jet Card qui vous permet de disposer de 25 heures de vol en un seul paiement, avec une disponibilité sous 24 heures.
Tout à fait. Private Jet Charter peut le faire. Nous pouvons vous organiser un vol vers n’importe quelle destination dans le monde ainsi qu’un hélicoptère pour vous emmener vers un endroit isolé. Vous pourriez, par exemple, louer un Cessna ou un Learjet de Londres à Genève puis un hélicoptère privé de type Eurocopter pour vous emmener jusqu’à votre hôtel, héliport ou tout terrain privé disposant d’un champ ou d’un espace suffisant pour attérir.
Le prix de la location d'un jet privé comprend également les droits de douane. Au sol travaillent le plus souvent des prestataires de service spécialisés qui sont responsables du ravitaillement en carburant du jet, du nettoyage de l'avion et des parties réservées à l'équipage, et du transport au sol des passagers de l'avion. Les droits de douane couvrent ces frais.
Un vol à vide commercialisé, que l’on nomme en général « empty leg », est un vol qui a été réservé pour un aller simple et dont le voyage retour se fait sans passager. Private Jet Charter propose de nombreux vols à vides chaque semaine, partout dans le monde. Ces vols incluent des « empty legs » tels qu’une location de jet privé entre Moscou et Dubaï, d’un BBJ entre Singapour et Genève, d’un Cessna entre Londres et Paris, d’un Gulfstream G550 des Maldives à New York et bien d’autres. L’avantage d’un « empty leg » ou vol à vide commercialisé est son prix réduit. En effet, la moitié du trajet ayant déjà été payée, cela permet d’obtenir un vol à prix réduit dans un jet de luxe.
×