Il n’en fut pas toujours ainsi. Pendant longtemps le secteur de l’aviation privée fut considéré comme limité et offrant peu d’options. À la fin du siècle dernier, l’aviation commerciale était celle qui regorgeait de nouvelles idées. Aujourd’hui, le marché des vols domestiques commerciaux aux Etats-Unis est écrasé par quelques poids lourds qui contrôlent plus de 80% du marché ; l’innovation provient maintenant du secteur privé de l’aviation.

Si aucun vol à vide ne correspond à votre itinéraire et à vos horaires exacts, LunaJets recherche dans sa propre base de données afin de réacheminer un vol à vide. Ainsi, un jet privé effectue un arrêt supplémentaire pour venir vous chercher à votre aéroport de départ ou vous déposer à l’aéroport de votre choix, ou les deux. Ce type d’arrêt engendre des frais supplémentaires (frais d’atterrissage, carburant supplémentaire) que LunaJets négocie auprès des opérateurs afin de vous garantir le meilleur prix pour la location de votre avion privé. Bien que ce type de vol soit proposé à un tarif supérieur aux vols à vide, le prix des vols à vide réacheminés sera toujours moins élevé que le plein tarif des vols à la demande à bord de jets privés.
Les frais de contributions dépendent de l’avion privé ainsi que la grandeur de l’action. Avec un avion léger comme le Cessna Mustang, il est possible de voyager 2000 kilomètres avec 3 jusqu’à 4 passagers. Un nouveau Cessna Mustang coûte environ 2.5 millions. Des plus grands avions comme Guftstream volent sur une distance de 13.000 km avec 8 passagers. Le prix pour un G650 est d’environ 48 millions sans comptez les frais mensuels nécessaire pour l’entretien, garage et management. Ces frais annuelles fixes sont partagés avec d’autres parties.

Une fois n’est pas coutume, pilotes et passagers sont sur la même longueur d’ondes : facile à conduire et agréable d’y être conduit. L’avion consomme peu, il est design (c’est BMW qui s’est occupé de l’intérieur), élégant, avec de la place dans ses soutes. 4 passagers y seront assit très confortablement. Parfait si vous avez 2000 kms ou moins à parcourir.
As passionate advocates for modernizing the air charter industry, they focuse on what is missing in the marketplace and are able to provide a true seamless end-to-end transportation solution by managing every detail to and from a client’s origin and destination with the utmost attention to detail and discretion with the needs of our clients in mind.
_du port Saint-Aygulf vers Cannes en passant par la baie de Fréjus et de Saint-Raphaël, Port Santa-Lucia où vous découvrirez le Lion de Mer, Boulouris, Le Dramont et les Roches Rouges avec une pause détente au pied de l’Estérel et avec baignade à L’île D’Or (célèbre par la BD de Tintin et Milou, l’Ile Noire), visite de la rade D’Agay, les calanques d’Anthéor et du Trayas , Théoule sur Mer pour arriver dans la baie de Cannes.

Il existe désormais une solution : dites oui au jet privé à partager. Le concept est simple. Si vous avez besoin d’un avion privé, disons 30 jours par an, au lieu d’en acheter un qui sera à l’arrêt sur le tarmac 90% du temps, pourquoi ne pas l’acheter à plusieurs et partager la propriété de l’avion ? Ainsi, si vous achetez 10% d’un avion par le biais de Netjets.com, vous aurez le droit de l’utiliser 30 jours par an. Pratique et « économique ». C’est grâce à ce principe simple, mais redoutablement efficace que John Travolta a pu s’offrir 11 jets privés différents. La classe américaine ! Le bon plan : si vous voulez louer un jet privé pas cher avec NetJets, pensez à la Private Jet Card qui vous permet de disposer de 25 heures de vol en un seul paiement, avec une disponibilité sous 24 heures.
Notre avis sur Surf Air : le prix est bien sûr intéressant, on ne peut le nier. La start-up américaine voit grand et après Genève, Zurich, Londres et Cannes, elle souhaite s’attaquer à Paris, Dublin, Amsterdam, Barcelone, Milan, Berlin et Edimbourg pour simplifier le quotidien des voyageurs amateurs ou des professionnels adeptes du jet privé pas cher.
© 2018 Air Charter Service Worldwide | Disclaimer: ACS arranges flights on behalf of our clients with FAR Part 135 direct air carriers that exercise full operational control of charter flights at all times. Flights will be operated by FAR Part 135 direct air carriers that have been certified to provide service for ACS charter clients and that meet all FAA safety standards. ACS are not an aircraft operator.
Delta Private Jets, a subsidiary of Delta Air Lines, earlier this year launched Sky Access. You pay $8,500 and can fly as many empty legs as you want at no additional cost. You also get 20% off select fares on Delta’s airline flights. There is a $500 fee if you cancel or no show. Over this weekend 66 empty legs were listed, although some such as Ft. Lauderdale to Miami, all of 30 miles, wouldn’t even give you time to pop open a beer. More interesting was Washington D.C. to Chicago and New York to Sarasota. There were also Nantucket to New York and Las Vegas to San Francisco, however, they were both on Friday, so the wrong direction for most people, and that’s the point, and perhaps a good segue to discussing the some of the downsides.

I wasn’t able to do the survey that is being done by google as I don’t have a google email and don’t want to set up another email account to be spammed to death.However, if I could have done the survey, I would have given Stratos Jets very high remarks and the reason would be because of the dealings I have with Kerry Hill.  As I believe I told you when we met at the S&D last year, Kerry is the best and most considerate person I have ever dealt with from a Charter company.  Not only her flight following in which she keeps me posted on everything from beginning to end but also her attention to all the other details for the reservation such as needs of transportation for passengers, insuring that the catering is ordered and delivered.  She takes a lot of the weight and stress of my shoulders.  If ever I have a question, she is quick to get me the answers I need.In my opinion, she is a very valuable asset to your company.


With a history of working closely with its customers to provide them with the best possible service, Airbus understands the needs of the modern corporate jet owner like no other; allowing it to offer a bespoke service that delivers everything they need. From concept development and customisation to after sales service, Airbus provides peace of mind and takes care of every detail. In today’s fast-paced world this is custom perfection that can be relied upon.


Résultat : certaines compagnies mettent en vol ses places « à vide » à un prix défiant toute concurrence. Il est même possible de négocier. En effet, les compagnies sont prêtes à tout ou presque pour ne pas perdre trop d’argent. 75% de ristourne n’est pas impossible. Et il n’est pas rare de trouver des billets en jet privé moins cher que des premières..
 Beginning with the ACJ318, ACJ319, ACJ320 and ACJ321, which feature three times more interior space than traditional high-end business jets, without being significantly larger externally; they set the new standard to which corporate jet customers aspire. Customers benefit not only from unequalled comfort, space and freedom of movement on every trip but also from the technical advantages of Airbus’ state-of-the-art modern aircraft. This successful corporate jet family is also now expanding with two highly-capable new members: the ACJ319neo (new engine option) and ACJ320neo, which provide further enhancements in comfort, range and efficiency.
Prendre un jet privé ne semble pas être le moyen de transport le plus économique du monde. Et en effet, cela peut même couter cher : « Les prix de jet privé varient beaucoup dépendant du type d’avion utiliser (jet vs turbo-prop), du nombre de passagers (grandeur de l’avion), de la destination etc. nous explique Tanya Dubois de Starlink Aviation. Pour un jet de 6 passagers, un aller-retour a New York, la même journée commence $10 000$. Pour un Montréal - Miami pour une semaine, ça coûte environ 40 000$ - 50 000$ ».
Il existe désormais une solution : dites oui au jet privé à partager. Le concept est simple. Si vous avez besoin d’un avion privé, disons 30 jours par an, au lieu d’en acheter un qui sera à l’arrêt sur le tarmac 90% du temps, pourquoi ne pas l’acheter à plusieurs et partager la propriété de l’avion ? Ainsi, si vous achetez 10% d’un avion par le biais de Netjets.com, vous aurez le droit de l’utiliser 30 jours par an. Pratique et « économique ». C’est grâce à ce principe simple, mais redoutablement efficace que John Travolta a pu s’offrir 11 jets privés différents. La classe américaine ! Le bon plan : si vous voulez louer un jet privé pas cher avec NetJets, pensez à la Private Jet Card qui vous permet de disposer de 25 heures de vol en un seul paiement, avec une disponibilité sous 24 heures.
Un vol à vide commercialisé, que l’on nomme en général « empty leg », est un vol qui a été réservé pour un aller simple et dont le voyage retour se fait sans passager. Private Jet Charter propose de nombreux vols à vides chaque semaine, partout dans le monde. Ces vols incluent des « empty legs » tels qu’une location de jet privé entre Moscou et Dubaï, d’un BBJ entre Singapour et Genève, d’un Cessna entre Londres et Paris, d’un Gulfstream G550 des Maldives à New York et bien d’autres. L’avantage d’un « empty leg » ou vol à vide commercialisé est son prix réduit. En effet, la moitié du trajet ayant déjà été payée, cela permet d’obtenir un vol à prix réduit dans un jet de luxe.
×