Voyager en jet privé est pratique et confortable à de nombreux égards : vous pouvez aussi bien choisir votre destination librement et indépendamment des plans de vol que profiter d'un service de qualité et des normes de sécurité les plus élevées au sol comme en vol. Dans le prix de location d'un jet privé, vous retrouvez à côté des coûts liés à l'avion même d'autres frais, comme le carburant, l'utilisation du trafic aérien (taxes aériennes) et le personnel. Voici un aperçu de la composition des prix de nos jets privés.
I met Joel, years ago, when he first introduced me to Stratos Jet Charters during its start-up phase.  I was always very impressed on their marketing and honesty, as a broker.  Joel is very genuine and caring when it comes to his customers or the operators that he works with.  I know that Stratos Jets will not sacrifice safety for anything.  I know that he likes to treat everyone like they are part of the Stratos Jet family.  The trip planning process, from quote request to trip planning to  invoice, is seamless – they’ve thought of everything and continue to be ahead of the trend in our industry with the way they do things.  They think of everything!  In my opinion, Stratos Jet Charters set the bar for aircraft brokerage and I will always continue to look forward to working with them.
Il est très facile de planifier un voyage avec nos services : choisissez les lieux de départ et de destination, le nombre de passagers, le type d'appareil (Avion léger, moyen ou grand). Il vous suffit d'un clic ou d'un coup de fil pour recevoir un devis immédiat et comparer les différentes solutions. Nous pouvons vous fournir votre jet privé où vous le souhaitez et en quelques heures.
Quel est le prix pour voler dans ce jet privé ? Vous devrez dépenser 2 400€ l’heure de vol pour un trajet aller/retour (le retour devant être effectué dans les deux jours suivant le départ) ou 4 000€ l’heure de vol pour un aller simple. Ce tarif inclue l’équipage, le téléphone satellite à disposition, le repas, le champagne et les biscuits Pierre Hermé, un des meilleurs pâtissiers du monde. Il faut bien un peu de luxe pour célébrer ça, non ?
We had quite a number of issues booking this trip, which resulted in add'l work and follow up for me. As broker these issues should have been handled / caught prior to making a proposal. I believe I had to sign 4 different revised quote sheets for this trip! Also the final signed sheet stated we would land in LFMD on the return leg. Hence we booked transportation for pick up at LFMD. However flight landed in LFMN. This caused add'l stress and expense for no reason. I have only now seen that the last itinerary link showed an arrival at LFMN - but I never opened this one since all previous ones, including the contract reconfirmation showed LFMD. As for the aircraft itself: it was one of the oldest ones I have ever flown. The door / separation to the toilet / luggage area was broken (not the lock but the entire frame!) and the toilet was not accessible due to a lot of "stuff" (amenities, water bottles, etc.) being thrown in / stored in the area. Overall cleanliness was not superb either. Finally, the catering we requested was not available / not complete. Breakfast (eggwhite and sausage!!) was cold and wet and the fruitplatter had molded grapes; no ice bucket, nor champagne glasses were present. On the return leg, fruitplatter was nice but again no ice bucket nor champagne glasses were present. As a matter of fact, the soft drink container was not even replenished w new ice!! So overall - yes, we flew from A to B but the service experience was disappointing.
Les frais de contributions dépendent de l’avion privé ainsi que la grandeur de l’action. Avec un avion léger comme le Cessna Mustang, il est possible de voyager 2000 kilomètres avec 3 jusqu’à 4 passagers. Un nouveau Cessna Mustang coûte environ 2.5 millions. Des plus grands avions comme Guftstream volent sur une distance de 13.000 km avec 8 passagers. Le prix pour un G650 est d’environ 48 millions sans comptez les frais mensuels nécessaire pour l’entretien, garage et management. Ces frais annuelles fixes sont partagés avec d’autres parties.
Si Wingly est l’Airbnb de l’aviation privée, alors Surf Air en est le Spotify. Les membres paient une souscription d’un peu moins de 2 000 € par mois, et même si cela peut sembler prohibitif, le nombre de vols que vous pouvez prendre est illimité et les destinations proposées augmentent constamment. Si vous avez besoin de voler régulièrement sur une période plus ou moins longue, cet abonnement sera certainement le plus rentable sur le long terme.

Pour une grande quantité de personnes et de fret, il existe un certain nombre d’avions que vous pourriez utiliser, ils se placent dans la catégorie des vols « commerciaux » ou des « avions de ligne convertis ». Vous pourriez choisir (selon le nombre de passagers et de bagages) l’Airbus A319 qui dispose de 34 places assises et d’une autonomie de 11 650 kilomètres, ou un Boeing Business Jet (BBJ) disposant de 50 places assises, d’une soute à bagage de 181m³ et d’une autonomie de 10 200 kilomètres. Le plus gros porteur dont nous disposons est un Boeing 767 VIP qui peut emporter plus d’une centaine de passagers, en première classe.

×