Acheter un jet privé est intéressant pour les personnes qui font plus de 400 heures de vol dans l'année. Sinon, la location, qui permet de ne pas trop investir dans la gestion de l'appareil ou son entretien, sera "relativement" plus rentable ! Ainsi, si vous décidez d'aller de Paris à Genève en jet privé, vous effectuerez une heure de vol qui coûtera 900 euros par personne. Voyager vers les Seychelles en famille coûtera 50 000 euros pour 4 personnes. Une bagatelle...

Prendre un jet privé ne semble pas être le moyen de transport le plus économique du monde. Et en effet, cela peut même couter cher : « Les prix de jet privé varient beaucoup dépendant du type d’avion utiliser (jet vs turbo-prop), du nombre de passagers (grandeur de l’avion), de la destination etc. nous explique Tanya Dubois de Starlink Aviation. Pour un jet de 6 passagers, un aller-retour a New York, la même journée commence $10 000$. Pour un Montréal - Miami pour une semaine, ça coûte environ 40 000$ - 50 000$ ».
Si aucun vol à vide ne correspond à votre itinéraire et à vos horaires exacts, LunaJets recherche dans sa propre base de données afin de réacheminer un vol à vide. Ainsi, un jet privé effectue un arrêt supplémentaire pour venir vous chercher à votre aéroport de départ ou vous déposer à l’aéroport de votre choix, ou les deux. Ce type d’arrêt engendre des frais supplémentaires (frais d’atterrissage, carburant supplémentaire) que LunaJets négocie auprès des opérateurs afin de vous garantir le meilleur prix pour la location de votre avion privé. Bien que ce type de vol soit proposé à un tarif supérieur aux vols à vide, le prix des vols à vide réacheminés sera toujours moins élevé que le plein tarif des vols à la demande à bord de jets privés.
Autre tendance : la location. Les entreprises passent par des loueurs d’avions-taxis, comme NetJets ou Dassault Falcon Service. Plus besoin d’assurer la maintenance ou de salarier le personnel : l’avion est toujours prêt à décoller. D’autres sociétés de location proposent aux investisseurs de tirer profit de leur avion quand ils ne l’utilisent pas, exactement comme OuiCar ou Drivy pour la voiture. "Ces locations permettent de réaliser des vols pour un nombre précis de passagers sur des liaisons qui n’existent pas forcément ou de faire facilement des tournées de différentes villes sur une ou deux journées", commente Vincent, pilote pour une société d’avions-taxis.
Les cookies sont des fichiers déposés sur votre ordinateur lorsque vous visitez certains sites. Nous utilisons les cookies afin de reconnaitre votre ordinateur et de personnaliser votre expérience sur notre site et reconnaitre vos préférences de réservation. Acceptez pour fermer la boîte de dialogue ou gérez les paramètres des cookies sur votre navigateur.
×