In the past, flying on a private jet was reserved for a fairly small class of individuals: royalty or the extraordinarily rich and famous. Today, with the globalization of business and changes in society around the globe, private charters are far more accessible to other luxury business or leisure travelers desiring the tremendous comfort, efficiency, privacy, and exclusivity private jet charters provide.
Another example is the ACJ350 XWB – the world’s most modern VIP widebody corporate jet. Capable of flying 25 passengers up to 22 hours, this ultra-long range jet offers Xtra comfort, Xtra innovative technology and Xtra efficiency. For the spacious cabin – which provides 270 square metres of floor space – the ACJ350 XWB is outfitted with Easyfit provisions, ensuring smooth completion for customers.
Autre tendance : la location. Les entreprises passent par des loueurs d’avions-taxis, comme NetJets ou Dassault Falcon Service. Plus besoin d’assurer la maintenance ou de salarier le personnel : l’avion est toujours prêt à décoller. D’autres sociétés de location proposent aux investisseurs de tirer profit de leur avion quand ils ne l’utilisent pas, exactement comme OuiCar ou Drivy pour la voiture. "Ces locations permettent de réaliser des vols pour un nombre précis de passagers sur des liaisons qui n’existent pas forcément ou de faire facilement des tournées de différentes villes sur une ou deux journées", commente Vincent, pilote pour une société d’avions-taxis.
Au début des années 90, les bénéfices se trouvaient du côté du concept du taxi aérien, propulsé par une nouvelle génération de petits jets privés. L’ancien président de la compagnie aérienne American Airlines, Robert Crandall, et le fondateur de People Express, Donald Burr, soutinrent une entreprise du nom de Pogo qui ne prit jamais son envol. Une autre entreprise du même acabit, DayJet, sombra avant même d’avoir fait ses premiers pas. Le concept du taxi aérien ne décolla jamais.
Il existe d'autres options pour voyager en jet et payer moins cher (même si cela restera plus onéreux que les vols dernière minute), c'est l'abonnement. C'est avantageux pour ceux qui font beaucoup de trajets. La compagnie SurfAir par exemple sur la côte ouest des États-Unis propose de devenir membre pour 1 750$ par mois. Une fois l'abonnement payé, on peut prendre le jet de façon illimitée. La compagnie vole depuis une douzaines de villes du Nevada et de la Californie. À l'Est des États-Unis on trouve la compagnie Beacon qui propose aussi un abonnement de 1 750$ pour des vols illimités entre New-York et Boston. Quand on regarde le prix, on se rend compte que cela devient avantageux à partir d'environ 4 vols par mois minimum. Au-delà de 4, les vols coûteront en effet moins chers qu'en classe affaires sur une compagnie régulière.
I met Joel, years ago, when he first introduced me to Stratos Jet Charters during its start-up phase.  I was always very impressed on their marketing and honesty, as a broker.  Joel is very genuine and caring when it comes to his customers or the operators that he works with.  I know that Stratos Jets will not sacrifice safety for anything.  I know that he likes to treat everyone like they are part of the Stratos Jet family.  The trip planning process, from quote request to trip planning to  invoice, is seamless – they’ve thought of everything and continue to be ahead of the trend in our industry with the way they do things.  They think of everything!  In my opinion, Stratos Jet Charters set the bar for aircraft brokerage and I will always continue to look forward to working with them.

Having used many charter companies before with mixed experiences, I can say with confidence that Stratos has the best service and highest level of professionalism of any of the charter services I have encountered. Most recently, we had an unfortunate last minute cancellation of a charter booked through another service, and Stratos came through at the last minute to find the right plane at the right price for us with under 24 hour notice. I cannot thank them enough for their professionalism as well as their willingness and ability to go above and beyond to find the right charter for us - even as a first time customer.


Prendre un jet privé ne semble pas être le moyen de transport le plus économique du monde. Et en effet, cela peut même couter cher : « Les prix de jet privé varient beaucoup dépendant du type d’avion utiliser (jet vs turbo-prop), du nombre de passagers (grandeur de l’avion), de la destination etc. nous explique Tanya Dubois de Starlink Aviation. Pour un jet de 6 passagers, un aller-retour a New York, la même journée commence $10 000$. Pour un Montréal - Miami pour une semaine, ça coûte environ 40 000$ - 50 000$ ».

Using a private jet rental to get to a holiday destination ensures the additional benefit of access to private terminals for faster security check-ins, ensuring that more time is spent enjoying the getaway instead of waiting in line. With its ability to access more locations around the world and enhanced potential for personalisation, chartering privately is the perfect way to travel for pleasure.
It is clear that Stratos Jets is one of best charter brokerage companies in the world. When we get the pleasure to work with Joel and his entire team, we get to see first hand what sets them apart. The knowledge of operations, safety and different charter markets is always spot on. The trips are sent to us complete and executed flawlessly which makes the entire process more effiecient and better served the client. In addition to being one of the top aviation professional, Joel is a role model for many and I am grateful to have him part of my journey as a friend.
Résultat : certaines compagnies mettent en vol ses places « à vide » à un prix défiant toute concurrence. Il est même possible de négocier. En effet, les compagnies sont prêtes à tout ou presque pour ne pas perdre trop d’argent. 75% de ristourne n’est pas impossible. Et il n’est pas rare de trouver des billets en jet privé moins cher que des premières..
En effet, selon Corentin Denœud – cofondateur de la société WiJet dont nous parlions plus haut – près d’un vol d’affaire sur deux s’effectue à vide. La majorité des avions étant basés au Bourget, si le propriétaire d’un jet privé souhaite aller, disons de Saint-Tropez à Ibiza, l’avion volera à vide du Bourget à Saint-Tropez et volera ensuite à vide entre Ibiza et Le Bourget… Au lieu de faire voler des avions en pure perte, pourquoi ne pas proposer des vols en jet privé en profitant des jets inutilisés par leur propriétaire ? C’est ainsi que Corentin Denœud a colancé – avec Alexandre Azoulay et Jean-François Hochenauer, les cofondateurs de WiJet – la plate forme et l’application mobile Cojetage. Depuis leur site ou leur application gratuite, vous pourrez trouver des vols en jet privé à des prix défiant toute concurrence.

Vous devez retenir qu’il va vous permettre de payer un billet d’avion moins cher. Pour faire simple, il faut savoir que les avions privés qui font un voyage aller pour lequel des gens ont payé revient souvent sans personne. C’est un peu comme le taxi qu’on commanderait pour l’aéroport et qui aurait la flemme d’attendre des heures à Charles de Gaulle que son tour vienne.


Depuis plus de 20 ans, c’est ce à quoi nous avons travaillé. Nous sommes devenus bien plus qu’une simple compagnie de location de jets privés. Nous avons un personnel expérimenté et multilingue réparti dans 5 fuseaux horaires différents, disponibles en dehors des horaires de bureau en Europe, en Russie, au Moyen Orient, en Asie et en Amérique. Nous sommes convaincus de pouvoir vous offrir le meilleur des services.
×