Autre tendance : la location. Les entreprises passent par des loueurs d’avions-taxis, comme NetJets ou Dassault Falcon Service. Plus besoin d’assurer la maintenance ou de salarier le personnel : l’avion est toujours prêt à décoller. D’autres sociétés de location proposent aux investisseurs de tirer profit de leur avion quand ils ne l’utilisent pas, exactement comme OuiCar ou Drivy pour la voiture. "Ces locations permettent de réaliser des vols pour un nombre précis de passagers sur des liaisons qui n’existent pas forcément ou de faire facilement des tournées de différentes villes sur une ou deux journées", commente Vincent, pilote pour une société d’avions-taxis.

Les cookies sont des fichiers déposés sur votre ordinateur lorsque vous visitez certains sites. Nous utilisons les cookies afin de reconnaitre votre ordinateur et de personnaliser votre expérience sur notre site et reconnaitre vos préférences de réservation. Acceptez pour fermer la boîte de dialogue ou gérez les paramètres des cookies sur votre navigateur.
×